Germain Nouveau (1851-1920)

Poète et enseignant, il était l’ami de Verlaine et Rimbaud. Louis Aragon disait de lui: ‘Pas un petit poète, mais un grand poète. Pas un épigone de Rimbaud: mais son égal’. Parmi ses poèmes les plus connus, on se souvient surtout du poème ‘Les Cathédrales’. De nombreux autres poèmes et nouvelles œuvres ont été publiés à titre posthume en France dans l’édition de Pléiade (Oeuvres Complètes. Pierre-Olivier Walzer (éd.) Paris, Gallimard) en 1970.

Une musique amoureuse

Sous les doigts d’un guitariste

S’est éveillée, un peu triste,

Avec la brise peureuse ;

Où le jour mourant résiste,

Tourne, se lasse, et persiste

Une valse langoureuse.

On sent, dans l’air qui s’effondre,

Son âme en extase fondre ;

Et parmi la vapeur rose

De la nuit délicieuse

Monte cette blonde chose,

La lune silencieuse.

La Valse

Loin du bal, dans le parc humide
Déjà fleurissaient les lilas ;
Il m’a pressée entre ses bras.
Qu’on est folle à l’âge timide !

Par un soir triomphal
Dans le parc, loin du bal,
Il me dit ce blasphème :
« Je vous aime ! »

Puis j’allai chaque soir,
Blanche dans le bois noir,
Pour le revoir
Lui mon espoir, mon espoir
Suprême.

Loin du bal dans le parc humide
Qu’on est folle à l’âge timide !

II.

Dans la valse ardente il t’emporte
Blonde fiancée aux yeux verts ;
Il mourra du regard pervers,
Moi, de son amour je suis morte.

Par un soir triomphal
Dans le parc, loin du bal
Il me dit ce blasphème :
« Je vous aime ! »

Ne jamais plus le voir…
À présent tout est noir ;
Mourir ce soir
Est mon espoir, mon espoir
Suprême.

Dans la valse ardente il l’emporte
Moi, je suis oubliée et morte
.

Charles Cros

A 36 ans, le grand concertiste chinois Lang Lang donne des récitals et des concerts à guichet fermés dans toutes les grandes villes du monde. Il est le premier pianiste chinois à avoir été engagé par l’Orchestre philharmonique de Vienne, de Berlin et tous les principaux orchestres américains.

Lang Lang