Trouble


C’est une lune bleue qui lui parle ce soir
En venant déposer sur le bord de ses cils
Le reflet d’une perle, ronde, ivre d’espoir,
Une larme d’amour d’un émoi si fébrile,
Que toute chancelante de ce désir de croire
Elle ignore la brume et le froid qui mordille…

Son coeur est aux abois, et sa tête est fragile,
En relisant pour la centième fois ses mots
Si charmants, si troublants, qu’elle en devient docile
En cet instant, comme sous l’emprise du pavot
Etourdissante, brûlante et volatile
Sensation qui met son âme en plein chaos…

Tous droits réservés
CopyrightDepot.com 00049441

Angoisse

J’ai froid dans ton absence,
Je m’anémie de toi quand ma peau te réclame,
Quand s’engourdit mon corps alvéolé d’angoisses,
Quand me brûle la flamme qui doucement s’éteint …

J’ai faim de tous tes mots, de tes rires en éclats
Jouant à se mêler sur ma nuque vaincue,
Frôlements chauds et tendres papillons de miel
Me frissonnant le dos jusqu’au bas de mes reins …

J’ai peur dans ton silence qui habille mes nuits,
Quand je me veux impure, quand je me veux soumise,
Quand j’imagine encore le bonheur dans ce cri
Et que je tue mon cœur au bord de mon amour

J’ai mal de ce désir usé de renaissances,
De ces draps trop froissés par ma main qui te cherche,
De cette agonie lente pour effacer ton nom,
Essayer d’oublier, ne plus me souvenir …


Tous droits réservés
CopyrightDepot.com 00049441
Peinture Helen Nelson Reed

Mon ciel à moi

Mon ciel à moi,
C’était tes yeux.
D’abord tout bleus
Comme le printemps
Et puis, il est passé
Le temps !
Dans ses brouillards de mots,
Au pied de la lettre,
Ma saison a changé.
Mon ciel à moi,
Il est un peu plus gris
Aujourd’hui,
Et les branches de mon coeur
Sont dégarnies.
Il reste encore,
Comme à l’Automne,
Des flammes d’or
Qui m’étonnent.
Mon ciel à moi
C’est toujours toi…
Quand tout le bleu
Deviendra pluie,
Il fera froid
Dans mon oubli.
Mon ciel à moi
Tu resteras,
Bien que l’hiver
Chasse tes pas,

Loin de moi…


(Tous droits réservés)
CopyrightDepot.com 00049441