Comme des papillons…

Trois petits baisers sont envolés
Dans un souffle léger.
Sur son front s’est posé le premier,
Entre deux méches entrelacées,
Comme une perle de rosée.
Elle resta toute intimidée…

Le second l’effleura,
Et vint jouer sur la peau satinée
De son épaule nue,
Couleur de fin d’été,
Entre canelle et café.
Elle demeura toute amusée…

Quand au troisième il hésita,
Il eut envie de se poser
Au coin des lèvres,
Tendre et rosé.
Elle le chassa d’un rire,
C’est sur son nez qu’il se figea.
Elle en fut toute émoustillée…

Dans son coeur elle les rangea,
Tous les trois.
Elle se dit qu’elle aurait ainsi
Toute une année,
Jusqu’au prochain été,
Pour jouer !

Tous droits réservés
CopyrightDepot.com 00049441

L’ été

La pluie a déposé sur ma robe pétales
Des perles argentées disposées en collier;
La couleur de ma joue, rose sentimental,
S’allume en un instant pour mieux les épouser.
Caresse douce et chaude sur ma peau veloutée,
M’entraine dans un rêve humide et parfumé;
Effleurements d’amour et baisers chiffonnés
Me donnent un avant-goût de la saison d’été…

Tous droits réservés

CopyrightDepot.com 00049441