Curiosité


Doucement me pencher, me laisser attirer
Par la Lumière bleue dans cette obscurité ;
Juste un point lumineux, là, tout près,
A la hauteur des yeux, lentement m’approcher …


Si seulement je pouvais en découvrir la clef !
Ma main rase le mur pour trouver la poignée…
La résistance est là, est-elle vraiment fermée ?
Y aurait-il un secret ? Vais-je oser regarder ?


Il y en a plein d’autres, elle est bien entourée,
Et même quelques unes dont je possède la clef,
Mais seule celle-ci a ce don de pouvoir m’intriguer…
Difficile à guérir de la curiosité !


J’ai trois clefs dans ma main, je pourrais essayer,
Qu’aurais-je donc à perdre sinon de regretter ?
Encore quelques pas dans le noir tâtonnés,
Je touche la serrure et j’essaye une clef …


Puis une autre à présent avec fébrilité,
Mais elles ne tournent pas, ne sont pas adaptées.
J’essaye la troisième, avec avidité
La porte cède enfin, rien … c’est l’obscurité !


Dans le noir à nouveau je me trouve cernée,
La lumière s’est enfuie, je reste stupéfiée !
Au fond de moi j’entends la voix: « tu es bernée ! »
Promis, je rends la clef de la curiosité !

(Tous droits réservés)