Destin

Où sont passées toutes ces âmes
Ces âmes déchirées, ces âmes à demi mortes,
Qui traînent leurs guenilles sur les chemins de guerre,
Ces chemins bombardés, ces routes dévastées…
Où sont passées ces âmes qui ne demandent rien
Qui ne se plaignent pas mais qui tendent leurs mains,
Qui n’osent plus prétendre avoir un lendemain
Qui pleurent dans la poussière les ruines de leur destin
Que deviennent toutes ces pauvres âmes
Étouffantes de cris, sanglantes de douleur,
Voulant survivre à leur malheur…
Les yeux ouverts sur le néant,
Le corps meurtri, déchiqueté sous les débris,
Au milieu des leurs ils respirent la mort,
Et cherchent sous leurs paupières closes,
Une étincelle d’espoir…
Elles sont des milliers ces pauvres âmes
A ne savoir que devenir,
Où aller, où partir,
Comment conjuguer le verbe devenir
Qui voudra bien les accueillir…
Vers où aller, vers où fuir,
Que deviendront toutes ces âmes
Quand les frontières se ferment ,
Quand les peuples sont sourds,
Quand les portes restent closes…


Tous droits réservés
CopyrightDepot.com 00049441