Fatma Said

Révélée lors du Concert de Paris le 4 juillet, la chanteuse égyptienne de 29 ans sort un premier album, El Nour, à la croisée des mélodies européennes et orientales.

Son étrange sensualité est une porte ouverte sur l’Orient. À la fois mystérieuse, et irrésistiblement attirante. La soprano n’hésite pas à user d’une voix pointue pour dessiner la barbe blanche du vieux maître, ou éthérée pour évoquer la courbe fine du visage du bel indifférent. Ces partis pris artistiques en disent long sur la personnalité de la chanteuse.

7 commentaires sur « Fatma Said »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s