Innocence

Sur fond de porcelaine, l’un est bleu, l’autre vert
Deux talismans de verre, tous deux bordés de soie.
Dans l’ovale parfait ce ton pêche pervers
Vient habiller ici la couleur de l’émoi…


La bouche rose-ocrée de l’innocence même,
Ne sait imaginer le délice du baiser…
Tendre est l’impertinence de ce regard extrême
Déposant la brillance de sa virginité…


On a sali ces yeux dans de la boue obscène,
Son regard a terni, puis sa bouche a vomi…
Sur ces joues délavées on y lit le blasphème
A peine ouverte au monde, on a volé sa vie …

Tous droits réservés
CopyrightDepot.com 00049441

Automne

L’ Automne est arrivé tout endimanché d’or,
De paillettes oranges, de bruissements ventés
Clairières et sous-bois s’enflamment dès l’aurore
Pour montrer à l’été que son temps est passé,
Qu’il lui faut rendre l’âme, tiédir son astre d’or,
Etaler sur le sol ses feuilles désséchées,
Peindre ses horizons de tons multicolores
Avant que de s’éteindre encore…pour une année !

Tous droits réservés
CopyrightDepot.com 00049441