Maya Angelou

Maya Angelou, de son vrai nom Marguerite Johnson, est une poétesse, écrivain, actrice et militante afro-américaine. C’est une figure importante du mouvement américain pour les droits civiques. Elle est devenue une figure emblématique de la vie artistique et politique outre-Atlantique.

De plus, en 2008, comme de nombreux leaders afro-américains historiques elle a apporté son soutien à Hillary Clinton lors des primaires du Parti démocrate pour l’élection présidentielle américaine avant de se ranger du côté de Barack Obama.
Elle a influencé de nombreuses personnalités noires américaines dont la journaliste Oprah Winfrey qui fait souvent référence à elle.


Ses premiers ouvrages traduits en français ont été publiés en 2008 par l’éditeur canadien Les Allusifs avec Tant que je serai noire (2008) et Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage (2008).

Les jolies femmes se demandent où se trouve mon secret.
Je suis ni mignonne ni de taille mannequin
Mais quand je leur dis la vérité
Elles pensent que je mens.
Je dis,
Mon secret est dans la portée de mes bras,
La taille de mes hanches
La foulée de mes pas
La courbe de mes lèvres.

Je suis une femme
Merveilleusement.
La femme phénoménale,
C’est moi.

Je marche dans une pièce,
Aussi belle que vous le souhaitez
Et pour un homme,
Les consœurs se lèvent ou
Tombent à genoux
Tandis qu’ils bourdonnent autour de moi
Telle une ruche d’abeilles.
Je dis,
C’est dans le feu de mon regard
Et l’éclat de mon sourire
Le balancement de ma taille
Et la joie de mes pieds.

Je suis une femme
Merveilleusement.
La femme phénoménale
C’est moi.

Les hommes aussi se demandent
Ce qu’ils peuvent bien voir en moi
Ils essaient tant
Mais n’arrivent pas à mettre le doigt sur
Mon mystère intérieur.
Quand j’essaie de leur montrer
Ils disent qu’ils ne peuvent toujours pas voir
Je dis,
C’est dans la cambrure de mon dos
Le soleil de mon sourire
La vallée de mes seins
La grâce de mon style.

Je suis une femme
Merveilleusement.
La femme phénoménale,
C’est moi.

Désormais, vous comprenez
Pourquoi je ne baisse pas la tête
Je n’ai jamais besoin de crier ou de sauter
Ou de parler trop fort.
Quand vous me voyez passer
Ça devrait vous rendre fiers.
Je dis,
C’est dans le claquement de mes talons
La boucle de mes cheveux
La paume de ma main
Le besoin de mes soins.

Parce que je suis une femme
Merveilleusement.
La femme phénoménale,
C’est moi.

Maya Angelou

2 commentaires sur « Maya Angelou »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s