Equilibre

Tu sais l’ami, plus on avance et moins on sait
Le paradoxe de la vie est le mieux gardé des secrets
Tout ce que l’on savait hier, prouvés par tant de théorèmes
Part en volutes de fumées, voilà comment la vie nous aime…

Combien faut-il d’acrobaties pour retomber sur nos deux pieds
Je ne sais pas, je ne sais plus, combien d’essais m’auront chuté
Ce que j’ai compris de la Vie, c’est qu’à nager contre son flux
M’éloigne de ce que je sais, qu’on ne sait rien de l’inconnu…

Persiste à croire, oubli « savoir »
Nourris ton coeur aux encensoirs
Soit dans l’instant celui qui Est

Ne cherche pas celui qui « Sait »
Pareil à toi, il ne sait pas
Où demain conduira ses pas.

(Anita Le Sant)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s