Emprise

J’ai peur de Vous frôler, irrésistible joute,
Peur de Votre regard quelque peu ironique,
De ce discret rictus témoin de Votre force
Dicté comme un sourire pour mieux m’intimider
Peur de Votre stature qui prend mon horizon
En mettant des frontières au bord de mes possibles
Peur de Votre visage qui s’imprime sur mon âme,
Me marquant tel un fer, rougi de Vos désirs
J’ai peur de Vos silences qui attendent mes craintes,
Vos phrases assassines, doux bruissements de soie
Qui me laissent sans voix lorsqu’elles touchent la cible
J’ai peur de Vos absences, moments d’éternité,
Du manque qui s’installe quand le besoin me gagne
J’ai peur de Vos attentes lorsque je m’attendris,
Lorsque Vous suppliez quand je n’ose répondre
Peur de Vos connaissances qui ne m’habitent pas,
De Vos moments d’oubli qui ne me parlent pas,
De Vos plis sur le front que je ne comprends pas
J’ai peur de Vous griffer de mes incertitudes,
De ne pouvoir donner à Vos rêves secrets,
Ces rubans de parfum cernant l’inoubliable
J’ai peur de Vous froisser, chiffonnant Votre vie
En milliers de pliures, indélébiles marques,
Ecriture cicatrice du livre de mon cœur
J’ai peur de Vous peiner, Vous parant de chagrin,
Exigeant tout de Vous, ultimatum d’Amour
Peur de Vos doutes aussi, qui marchent dans ma nuit,
Et peur de me cacher, piétinant mes sanglots
Pour Vous faire croire aux rires et ne pas Vous troubler
Peur de Vous égarer, de Vous perdre de moi

Si ce jour là se devait d’arriver,
Vous gardant ma pensée
Et relisant ces pages,
Je n’aurais plus de doutes,
Je n’aurais plus de peurs,
Et plus d’incertitudes

Alors,
Avec Amour,
Je Vous inventerais,
Vous mettrais dans ma vie,
Pour
Tout
Recommencer …


(Tous droits réservés)
CopyrightDepot.com 00049441

Comprendre …

J’ai toujours voulu comprendre ...

Le monde des échecs, des abandons, de l’attirance, de la séduction, de la complicité, des couples et de leurs problèmes …

Qu’est-ce que l’ Amour ?

Vaste monde où l’incompréhension est reine !

Alors, j’ai fait une plongée profonde dans les livres…

J’en ai déduit que le monde des sentiments est très facile pour certains et horriblement difficile et compliqué pour d’autres …

Injustice ? Non !

Manque de communication qui mène tout droit dans l’abime de l’incompréhension qui génère toutes les catastrophes !

Si l’Amour était un jeu, cela se saurait et on pourrait à notre convenance en changer les règles, mais hélas, il n’en est rien ! Il en est de même d’ailleurs de tout autre sentiment où le coeur est le principal participant.

Si cela vous questionne à votre tour, je vais essayer au travers de mes publications, de vous apporter un peu de lumière à vos interrogations …